à propos de

Sylvain Coutarel, Freelance

Scouto Digital a tout d’une agence… enfin presque. Pas de commercial, de secrétaire ou de technicien. Un seul interlocuteur qui gère votre projet de A à Z. Mieux qu’une agence donc, un freelance !

De la gestion d’entreprise au marketing digital

A la suite de l’obtention d’un Bac Scientifique, une attirance certaine vers l’économie me mena vers le DUT en Gestion des Entreprises et Administrations (GEA). Une formation professionnalisante avec de nombreux cas pratiques dont 1 module optionnel nommé Activ’Créa, nous menant à monter un projet entrepreneurial. Notre projet fut à l’époque de fournir un service de livraison de restaurants via une plateforme web et application mobile. Coucou Deliveroo, UberEats, JustEat… ces derniers n’existant pas à l’époque de l’émérgence de notre idée. Bref, il y a ceux qui ont des idées, et ceux qui vont au bout de leurs idées. Pas de regrets, ceci nous apprend à savoir saisir les opportunités à l’avenir.

Au terme de 2 années riches en cas pratiques et expériences sociales, mon dévolu s’est jeté sur le marketing. Ainsi, direction la faculté pour effectuer une Licence 3 en Gestion, passerelle nécessaire avant un master en Marketing Digital.

Une ouverture au monde

La faculté est une expérience bien différente de l’IUT, avec moins de partage social et moins de cas pratiques. Ceci m’a mené à effectuer 2 semestres d’études à l’étranger.

Le premier en Grèce (ironie du sort d’étudier la gestion là-bas au vu de la crise économique locale), et le second aux Etats-Unis pour étudier le fameux marketing à l’américaine. Ces deux expériences à l’étranger furent inoubliables de par le développement personnel qui en découla. Au delà des apprentissages culturels, du fait de vivre à l’étranger, améliorer son anglais, se faire un réseau international… nous ressortissons tous grandis d’une expérience comme celles-là sur le plan humain. Le sujet n’est pas à développer ici, mais ceux qui l’ont vécu pourront en témoigner.

Des expériences professionnelles variées

Tout au long de mon cursus universitaire, j’ai effectué 3 stages et une alternance.

Mon premier stage a été effectué chez une PME qui aujourd’hui est… mon premier client en tant que Freelance. 5 ans après cette première courte expérience, ce dernier me fait confiance avant même que je n’ai démarché quiconque. Tel un symbole, cela démontre que votre professionnalisme sera toujours récompensé pour une stratégie gagnante sur le long terme.

Faire un stage dans une PME : validé. Prochaine étape, faire un stage dans une grande entreprise. C’est ainsi que l’année d’après, j’ai eu un rôle de gestion des stocks locaux pour la SNCF.

Après avoir travaillé en petite et grande entreprise, que me restait-il à découvrir dans le milieu ? Une agence de marketing digital ! C’est alors que j’ai effectué mon troisième stage chez eTeamsys, agence marketing reconnue en Belgique. Basculer de l’annonceur à l’agence m’a permit d’étoffer fortement mon bagage technique pour savoir répondre à des besoins clients dans un temps imparti.

Enfin, ma dernière expérience fut chez Michelin, entreprise légèrement connue sur le bassin clermontois. J’ai là-bas eu un rôle semi-stratégique, semi-opérationnel, afin de développer la marque employeur de la marque dans le monde entier. Une expérience très forte avec de nombreux échanges dans une équipe internationale.

Une fibre entrepreuneuriale

Ces différentes expériences professionnelles m’ont permit de toucher à de nombreux rouages du monde de l’entreprise. Il me fut compliqué de faire un choix de position. Tout type d’entreprise à des avantages et des inconvénients, qu’elle soit grande ou petite, que ce soit une agence ou un annonceur.

Pourquoi donc l’entrepreuneuriat ? La réponse, je vous l’ai donné sur Linkedin

Avant d'être Freelance en Marketing Digital, je suis passionné de

voyages

Passionné de voyages et de basket-ball, je vous partage au sein de ce blog mes différentes expériences de vie.

Auvergnat de naissance, le cliché veut que je sois proche de mes sous. Et comme il n’y a pas de fumée sans feu, j’ai ironiquement hérité de cette tendance. Ainsi, je vous partage mes bons plans consommations et voyages afin de réduire nos factures et d’en faire 2 fois + avec 2 fois moins.